• Jean-Baptiste Paganon

Les agriculteurs québécois réclament une aide d'urgence

Source: Radio Canada


Le milieu agroalimentaire québécois réclame une aide d’urgence des gouvernements pour lui permettre de traverser la crise actuelle et d’assurer la sécurité alimentaire.

PHOTO : REUTERS / DYLAN MARTINEZ

Le secteur agroalimentaire plaide que l’aide fédérale de 252 M$ est nettement en deçà de ses besoins. Par voie de communiqué, il précise que la Fédération canadienne de l’agriculture demande un fonds d’urgence estimé à 2,6 milliards de dollars.


Les signataires de la missive sont l’Union des producteurs agricoles (UPA), Agropur Coopérative, Exceldor, Sollio Groupe Coopératif, le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) et l’Association québécoise des industries de nutrition animale et céréalière (AQINAC).


Leurs représentants ont rencontré la presse ce matin devant la Maison de l'UPA située à Longueuil, en Montérégie, où ils ont fait part de leurs demandes pour assurer la survie de nombreuses entreprises, et éviter une hausse des prix et une chute dans l'approvisionnement.


D'entrée de jeu, ils soulignent que les secteurs de l’agriculture et de la transformation alimentaire doivent encaisser des coûts importants en raison de plusieurs facteurs comme la mise en place de mesures de sécurité, la fermeture des abattoirs, la rareté de la main-d’œuvre, les perturbations sur les marchés et « l’effondrement du marché des HRI (hôtellerie, restauration, institutions) ».


Pour lire l'article au complet, cliquez ici.


Source: Radio Canada

NOS COORDONNÉES

Adresse : 440 rue Sainte-Hélène, Suite 200, Montréal, QC H2Y 2K7

Bureau : +1 (514) 282-0006

 

Courriel : info@sezam-ca.com

NOUS SUIVRE

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

RESTEZ INFORMÉS

© 2020 SEZAM Conseil | Tous droits réservés