• Lyna Boudaoud

Le temps des vacances laisse place à celui de la prévention

Mis à jour : août 6

Le temps des vacances étant terminé pour l’industrie de la construction, les nombreux chantiers qui fourmillent à travers la province battent de nouveau leur plein. Une reprise qui doit rimer avec prudence, insiste la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).


Cette dernière profite en effet de l’occasion pour rappeler l’importance de prendre les mesures nécessaires à la prévention des accidents du travail, notamment en matière de chutes de hauteur, de coups de chaleur et de travaux effectués sur une installation électrique. Une responsabilité qui incombe autant aux employeurs qu’aux travailleurs et travailleuses.


À ces risques récurrents s’ajoutent évidemment le contexte de pandémie actuelle et tout ce que cela implique. Raison de plus, aux yeux de la CNESST, pour redoubler de prudence sur les chantiers, où les consignes sanitaires en vigueur doivent être respectées afin d’en faire des milieux de travail sains et sécuritaires.

Pour ce faire, la trousse d’outils COVID-19 de la CNESST, qui comprend notamment le guide de normes sanitaires en milieu de travail pour le secteur de la construction, peut s’avérer utile.

Ce guide est accompagné d’une liste de vérifications quotidiennes, d’une annexe présentant les recommandations pour le transport des travailleurs en groupe et d’une affiche présentant les mesures de prévention pour la santé des travailleurs et des travailleuses de l’industrie.

Rappelons que la CNESST applique une tolérance zéro envers plusieurs types de dangers à conséquence grave identifiés paritairement, dans le but de mobiliser les efforts de tous pour les éliminer et réduire le nombre d’accidents.


Avec les journées chaudes que réserve encore cette période estivale, plusieurs mesures doivent être prises par les employeurs pour prévenir les contraintes thermiques :

  • reporter à plus tard les tâches exigeantes physiquement non essentielles;

  • informer tous les travailleurs et les superviseurs – actuels, nouveaux, temporaires et étudiants – sur les risques, les moyens de prévention, les signes, les symptômes, et les premiers secours;

  • superviser les travailleurs de façon adéquate;

  • s’assurer que les travailleurs à risque prennent une pause d’une durée déterminée toutes les heures et augmenter la durée des pauses à mesure que la chaleur augmente;

  • s’assurer que les travailleurs prennent leurs pauses dans des endroits climatisés ou à l’ombre;

  • fournir aux travailleurs de l’eau fraîche en quantité suffisante, s’assurer qu’ils y ont accès et qu’ils en boivent [prévoir au moins un verre d’eau toutes les 20 minutes ou plus, selon les recommandations de l’utilitaire « Température de l’air corrigée » (TAC)];

  • ajuster le rythme de travail en fonction de la température.


Pour lire l’article au complet, cliquez ici.


Source : CNESST

NOS COORDONNÉES

Adresse : 440 rue Sainte-Hélène, Suite 200, Montréal, QC H2Y 2K7

Bureau : +1 (514) 282-0006

 

Courriel : info@sezam-ca.com

NOUS SUIVRE

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

RESTEZ INFORMÉS

© 2020 SEZAM Conseil | Tous droits réservés