• Jean-Baptiste Paganon

L'homologation du Boeing 737 MAX repoussée en mai

Source: Les Affaires


L’homologation aux États-Unis du Boeing 737 MAX, cloué au sol depuis plus d’un an après deux accidents ayant fait 346 morts, est repoussée en mai à cause des perturbations causées par la pandémie de coronavirus, ont indiqué mardi à l’AFP deux sources proches du dossier.


Le vol de certification nécessaire à la remise en service de cet aéronef, qui devait avoir lieu en avril, est prévu maintenant en mai, ont dit ces sources sous couvert d’anonymat. 


Il n’est pas dit, ont-elles prévenu, que ce retard ait des conséquences sur le calendrier de remise en service du 737 MAX fourni par Boeing. Celui-ci table sur un retour dans le ciel en juin de cet avion, qui concentre plus de deux tiers de son carnet de commandes.


« Nous prévoyons toujours une remise en service mi-2020 », a déclaré à l’AFP un porte-parole du constructeur aéronautique, refusant de commenter des informations sur le vol de certification.


Contactée par l’AFP, l’agence fédérale de l’aviation (FAA), le principal régulateur de l’aérien aux États-Unis, n’a pas souhaité non plus s’exprimer sur cette question.


« Nous continuons de travailler », a simplement avancé un porte-parole.


Les mesures de confinement prises aux États-Unis pour endiguer la propagation de la COVID-19, maladie causée par le nouveau coronavirus, ont poussé les équipes de Boeing et de la FAA à travailler à distance. 


Or certaines tâches, dont le vol, nécessitent un contact physique, ont expliqué les sources.


Pour lire l'article au complet, cliquez ici.


Source: Les Affaires

NOS COORDONNÉES

Adresse : 440 rue Sainte-Hélène, Suite 200, Montréal, QC H2Y 2K7

Bureau : +1 (514) 282-0006

 

Courriel : info@sezam-ca.com

NOUS SUIVRE

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

RESTEZ INFORMÉS

© 2020 SEZAM Conseil | Tous droits réservés